MASTER BUSINESS 2.0
MASTER BUSINESS 2.0
>Votre nouveau réseau social B to C qui vous apporte "un clic sur l'avenir"!

MASTER BUSINESS 2.0

Votre Nouveau Réseau Social Business B to C
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Accueil
Soirée MASTER BUSINESS



Partagez | 
 

 2013, croissance nulle et déficit en hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peterson MILLIEN

avatar

Messages : 693
Points MB : 3347
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 29
Localisation : Ris Orangis

22022013
Message2013, croissance nulle et déficit en hausse

La Commission de Bruxelles dévoilera vendredi des chiffres catastrophiques pour la France cette année.

Encéphalogramme plat. C'est le verdict de la Commission européenne, dont les experts devraient annoncer vendredi un petit taux de croissance de 0,1%, en France en 2013. Donc bien loin du mythe des 0,8% que le gouvernement Ayrault vient justement de jeter aux orties. Sans croissance, le déficit budgétaire devrait en toute logique exploser et dériver loin des 3% promis, l'autre totem intangible du gouvernement, qui vient aussi d'exploser en vol. D'après Bruxelles, le déficit sera ainsi d'au moins 3,6% à la fin de l'année.

L'exécutif préparait les esprits depuis une semaine, même si le cap à terme ne varie pas: le déficit zéro en 2017. «Nous devons réduire nos déficits et soutenir la croissance, l'un ne peut pas aller sans l'autre», a réaffirmé mercredi Jean-Marc Ayrault. Lors d'un déplacement à Clermont-Ferrand, François Hollande a de son côté tenu à rassurer les Français en martelant qu'il ne basculerait pas dans une politique d'austérité. Et imposerait donc une sévère cure de rigueur à la nation.

Reste que cette sévère révision à la baisse de la prévision de croissance - mais qui sera actée par le gouvernement «de façon ordonnée, sans précipitation, sans à-coup et dans le calendrier prévu», selon le premier ministre - aura un impact non négligeable sur les recettes de l'État. D'après les spécialistes budgétaires, la chute de la croissance de 0,8 à 0,1% en 2013 se traduira mécaniquement par une dizaine de milliards d'économies supplémentaires à faire, en plus des 10 qui devaient déjà être dégagés. Seule consolation pour l'exécutif, la France devrait échapper à toute sanction de la Commission. Du moins cette année. Il y a trois raisons à cette indulgence. D'abord, le déficit structurel (versus le déficit nominal) restera conforme à la barre de 1%, introduite dans la réforme du pacte de stabilité. Ensuite, la Commission est convaincue que la France est engagée sur le chemin des réformes structurelles, qu'il ne faut pas décourager. L'économie française étant la deuxième de la zone euro, tout ce qui risque de l'enrayer doit être manié avec beaucoup de précautions pour éviter de fortes répercussions sur l'ensemble de la zone. Enfin, «Pierre Moscovici et Olli Rehn ont développé une bonne relation, témoigne un proche du dossier. Ils travaillent bien ensemble.» Le ministre français estime que s'en remettre à l'expertise de la Commission constitue un gage de crédibilité vis-à-vis des marchés. De son côté, le commissaire apprécie l'attitude de la France qui ne critique pas Bruxelles à longueur de journées.

Surveillance renforcée
La Commission devra toutefois faire accepter cette indulgence par les «durs» du Conseil des ministres des Finances des Vingt-Sept. À commencer par l'Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark. La France pourrait s'en sortir avec une mise sous surveillance renforcée. Vendredi, la Commission va donc maintenir la pression sur le gouvernement pour qu'il continue ses réformes. Il pourrait l'appeler à transposer rapidement l'accord paritaire sur l'emploi et, sans doute, affirme un proche du dossier, «pointer du doigt le fait qu'il est temps de réduire les dépenses et les rendre plus efficaces». Mais la France échappera au final à l'humiliation d'une mise à l'amende. Ce qui, pour François Hollande et Jean-Marc Ayrault, est le plus important…

http://www.lefigaro.fr

_________________
Cordialement,


Peterson MILLIEN,
le Gérant de MASTER BUSINESS

Site: http://master-business.lebonforum.com
Revenir en haut Aller en bas
http://master-business.lebonforum.com

 Sujets similaires

-
» hausse du smic
» les dérivés sur l'or métal reprennent le chemin de la hausse
» Police partout, justice nulle part ?
» nouveau record absolu de hausse intraday pour le hui
» Accepte ! Formation du DEA janvier 2013.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

2013, croissance nulle et déficit en hausse :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

2013, croissance nulle et déficit en hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MASTER BUSINESS 2.0 :: MASTER BUSINESS 2.0 V1 :: MASTER BUSINESS liberty connect :: Libre échange-
Sauter vers: